Actualités

mercredi 19 avril 2017

Les apéros de la distinction

Au début d'avril nous avons visité deux salons de vin naturel, où nous avons réapprovisionné des favoris, et où nous avons découvert des vins nouveaux. En plus de ces vins, nous avons acheté en quantités limités trois vins d'apéritif que nous ont plait beaucoup.

Le premier est une vendanges tardifs de 2006, un Riesling d'Alsace que avons acheté l'année dernière aussi. C'est un beau exemple de ce style de vin, riche en goût des raisins pleins de sucres, mais parfaitment équilibré, et bien sûr, après 11 ans, merveilleusement maturé.

Le deuxième est une vendanges tardifs rouge de 2009, un Grenache de l'Ardèche. Ce vin est similaire en goût d'un Banyuls (c'est 100% Grenache, le même cépage qu'est utilisé dans ça vin fortifié), mais sans l'addition d'alcool qu'arrête le fermentation. C'est simplement un vin plein de goût des fruits rouges ramassés au moment de maturité maximum; fort, pas fortifié.

Et le troisième est un vin fortifié de Jura.  Ça suive le style d'un 'Muscat', mais c'est fabriqué avec du Chardonnay. Les raisins sont ramassés très tard, comme les autres vendanges tardifs ci-dessus, mais le jus n'est pas laissé pour fermenter complètement. Après avoir pressé les raisins, le vigneron distille le marc pour créer un eau de vie. C'alcool est rajouté au jus partiellement fermenté, pour arrêter le fermentaion et pour conserver le goût des sucres. Ce liquide est maturé dans les fûts pour bien mélanger les saveurs du fruit et de l'alcool. Bien sûr, ça goût magnifique !  

Nous n'avons pas ramené beaucoup des bouteilles de ces vins, et ils ne vont pas rester longtemps, donc si vous aimez ces styles, ou si vous ne les connaissez pas et ces décriptions vous intéresses, il faut venir les goûter sans delai.